HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

20 ans d'optique adaptative sur Maunakea

Résumé : Maunakea est l’un des meilleurs sites du monde pour l’observation astronomique. En tant que tel, il a été le lieu de nombreux développements d’optique adaptative (OA). Je m’y suis rendu pour la première fois en 1994 et j’y ai travaillé sur des projets d’optique adaptative pendant 20 ans, à l’observatoire Keck, au TCFH et en 2013, j’ai obtenu un poste joint entre l’Observatoire Gemini Observatory et le Télescope Subaru pendant trois ans avant de rentrer en France en 2016. Dans cette thèse, je passe en revue les développements de l’optique adaptative sur Maunakea et mes contributions à cette histoire. Après une revue des premiers instruments d’optique adaptative, je présente les travaux effectués lors de mon séjour post–doctoral à l’Observatoire W.M. Keck. Je décris ensuite le projet OHANA, une tentative ambitieuse de relier par fibres optiques monomodes les grands télescopes du Maunakea afin de former un interféromètre de 800 mètres de base. Pendant les années 1999-2012, je fus astronome résident au TCFH : en plus de taches de service pour l’observation, je continuais mes recherches dans le domaine de l’optique adaptative, allant de l’imagerie à haute dynamique, à l’optique adaptative visible et au grand champ, le projet imaka. Ce dernier est désormais un prototype pour le télescope de 2,2m de l’Université d’Hawaï. Depuis mon retour en France, je développe un programme de mesure de turbulence localisée, pour améliorer notre compréhension de l’écoulement turbulent autour et dans les domes. Ce domaine emergent est particulièrement intéressant et utile pour les domes des futurs ELTs. Je termine ce mémoire avec mes élucubrations sur l’évolution de la science et de sa gestion ; les obser- vatoires astronomiques, ont subi une profonde transformation au cours des vingt dernières années vers ce que l’on pourrait appeler “Big Science”. Inquiet par certaines dérives du gigantisme, j’ai structuré ces réflexions pour candidater au poste de Direction du TCFH en 2009. M’inspirant d’idées de biologie de l’évolution, j’ai cherché à montrer une alternative au modèle de competition lorsque les resources sont limitées, passant à un modèle collaboratif. Cela aura conduit à mon poste jointe Gemini-Subaru. Je présente quelques idées et difficultés que j’y ai rencontré, ainsi que du besoin critique de maintenir des expériences à petite échelle.
Keywords : Adaptive optics
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Complete list of metadata

https://hal-cnrs.archives-ouvertes.fr/tel-03571042
Contributor : Olivier Lai Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, February 13, 2022 - 8:25:18 PM
Last modification on : Thursday, February 24, 2022 - 3:33:40 AM
Long-term archiving on: : Saturday, May 14, 2022 - 6:19:55 PM

File

these-HDR.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03571042, version 1

Collections

Citation

Olivier Lai. 20 ans d'optique adaptative sur Maunakea. Instrumentation et méthodes pour l'astrophysique [astro-ph.IM]. Université Nice Sofia-Antipolis, 2018. ⟨tel-03571042⟩

Share

Metrics

Record views

2

Files downloads

0