"The Most Wanted Fugitive": Angela Davis and the Remaking of the Internal Enemy (1969-1972) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles IdeAs : idées d'Amérique Year : 2022

"The Most Wanted Fugitive": Angela Davis and the Remaking of the Internal Enemy (1969-1972)

"The Most Wanted Fugitive": Angela Davis y la reconfiguración del enemigo interior (1969-1972)

« The Most Wanted Fugitive » : Angela Davis et la reconfiguration de l’ennemi intérieur (1969-1972)

(1)
1

Abstract

Cet article propose d’apporter un éclairage sur la construction de « l’ennemi intérieur » états-unien à partir de l’exemple d’Angela Davis. Militante africaine-américaine membre du Parti communiste états-unien (CPUSA) et proche du Black Panther Party, A. Davis fut accusée en 1971 de complicité de meurtre, kidnapping et conspiration, puis innocentée, après avoir été l’une des personnes les plus recherchées par le FBI. L’article démontre que l’affaire A. Davis déstabilise la traditionnelle dialectique ami/ennemi. L’événement donne à voir l’échec d’une stratégie politique brandissant l’anticommunisme comme étendard, en renouvelant le répertoire de la solidarité en pleine période de Détente et de nouveaux mouvements sociaux.

Dates and versions

hal-03938793 , version 1 (13-01-2023)

Identifiers

Cite

Laure Gillot-Assayag. « The Most Wanted Fugitive » : Angela Davis et la reconfiguration de l’ennemi intérieur (1969-1972). IdeAs : idées d'Amérique, 2022, 20, ⟨10.4000/ideas.13860⟩. ⟨hal-03938793⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More