Abraham and the representations of the sacrifice episode in the monotheisms - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Die Bible in der Kunst/Bible in the Arts - BiKu Year : 2022

Abraham and the representations of the sacrifice episode in the monotheisms

Abraham et les représentations de l’épisode du sacrifice dans les monothéismes

(1, 2)
1
2

Abstract

The figure of Abraham, the first patriarch and "discoverer" of monotheism, has marked biblical iconography since the second century of our era. Infanticide as an expression of submission and absolute piety is the most significant act of this story. The sacrifice of Isaac remains the very symbol of the Election of the patriarch and his heirs. The representations of this episode reveal the areas of agreement and the points of rupture between the Abrahamic religions through the details of their staging and the choice of literary sources that interpret the story. These ideological choices mark the art of the Arab manuscripts, some of which make Ishmael the sacrificed son, thus transferring the Election to the descendants of Abraham's eldest son. They also mark those of the Christian artists who present the episode of Isaac's sacrifice as an announcement of the Passion and of the Son's ultimate sacrifice in the crucifixion, making his disciples the true heirs of God's promise. The representations of this scene reflect the stakes of the war of the Election that the three monotheisms waged on each other through images.
La figure d'Abraham, premier patriarche et "découvreur" du monothéisme, a marqué l'iconographie biblique depuis le deuxième siècle de notre ère. L'infanticide comme expression de soumission et de piété absolue est l'acte le plus significatif de cette histoire. Le sacrifice d'Isaac reste le symbole même de l'élection du patriarche et de ses héritiers. Les représentations de cet épisode révèlent les points d'accord et les points de rupture entre les religions abrahamiques à travers les détails de leur mise en scène et le choix des sources littéraires qui interprètent l'histoire. Ces choix idéologiques marquent l'art des manuscrits arabes, dont certains font d'Ismaël le fils sacrifié, transférant ainsi l'Élection aux descendants du fils aîné d'Abraham. Ils marquent aussi ceux des artistes chrétiens qui présentent l'épisode du sacrifice d'Isaac comme une annonce de la Passion et du sacrifice ultime du Fils dans la crucifixion, faisant de ses disciples les véritables héritiers de la promesse de Dieu. Les représentations de cette scène reflètent les enjeux de la guerre de l'Élection que se livrent les trois monothéismes à travers les images.
Fichier principal
Vignette du fichier
BiKu_2022_07_Fellous_Abraham.pdf (5.47 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03745596 , version 1 (04-08-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03745596 , version 1

Cite

Sonia Fellous. Abraham et les représentations de l’épisode du sacrifice dans les monothéismes. Die Bible in der Kunst/Bible in the Arts - BiKu, 2022, 2022. ⟨hal-03745596⟩
57 View
13 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More