Hegel, a logic of difference? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2017

Hegel, a logic of difference?

Hegel, une logique de la différence ?

(1)
1

Abstract

Hegelian philosophy is often accused of being a system of abstract identity, or a process that always reduces the Other to the Same. But a careful reading of the Science of Logic shows that this accusation is based on a misunderstanding. Hegel is in fact attentive to difference, to diversity and to the alterity of things, but he refuses to settle for the characteristic approach to understanding which looks for the unchanging in all things, or which looks either for the Same or the Other in an unilateral and exclusive manner. Conceptual thought, on the contrary, honours not only the difference between things, but also and firstly the concept of identity as identity of self with self, and the concept of difference as difference of self with self. It therefore results that identity and difference are essentialities, determinations-of-reflection: they are processes such that in each the other appears, and hence speculative identity is only such by virtue of the difference of self with self. Hegel can therefore be identified as a thinker of difference, or of the articulation of identity and difference.
Un procès récurrent fait de la philosophie hégélienne un système de l’identité abstraite, ou une démarche qui réduirait toujours l’Autre au Même. Cependant une lecture attentive de la Science de la logique montre que cette accusation relève d’une mécompréhension. En effet, Hegel est attentif à différence, à la diversité et à l’altérité des choses, mais il refuse d’en rester au geste caractéristique de l’entendement qui cherche l’invariant en toute chose, ou qui cherche tantôt le Même tantôt l’Autre, de manière unilatérale et exclusive. La pensée conceptuelle, au contraire, honore non seulement la différence entre les choses, mais d’abord le concept de l’identité, comme identité de soi avec soi, et le concept de la différence, comme différence de soi d’avec soi. Il en résulte que l’identité et la différence sont des essentialités, des déterminations-de-réflexion : ce sont des processus tels qu’en chacun l’autre paraît, de sorte que l’identité spéculative n’est telle qu’en vertu de la différence de soi d’avec soi. Hegel est alors à reconnaître comme penseur de la différence, ou de l’articulation de l’identité et de la différence.
Fichier principal
Vignette du fichier
Soual-Hegel-Différence.pdf (227.5 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03709358 , version 1 (29-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03709358 , version 1

Cite

Philippe Soual. Hegel, une logique de la différence ?. La Science de la logique au miroir de l’identité 2017, 2017, 978-90-429-3362-0. ⟨hal-03709358⟩

Collections

CNRS
1 View
5 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More