Looking out for young people at risk of suicide: How the Elios project is harnessing social media for good - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Information Psychiatrique Year : 2020

Looking out for young people at risk of suicide: How the Elios project is harnessing social media for good

Prendre soin des jeunes suicidaires jusque sur les réseaux sociaux : le projet Elios

, (1) , (1) , , , , , , ,
1
C-E Notredame
  • Function : Author
P Grandgenèvre
  • Function : Author
N Pauwels
  • Function : Author
S Duhem
  • Function : Author
Al Demarty
  • Function : Author
C Debien
  • Function : Author
M Wathelet
  • Function : Author
G Vaiva
  • Function : Author

Abstract

It is widely acknowledged that adolescents and young adults are particularly vulnerable to suicidal behavior. However, the “service desert”—the persistent lack of access to care services—within this population remains a major obstacle to prevention. Although it has brought with it specific risks, the ubiquity of social media offers new ways of overcoming the traditional barriers to help-seeking, owing to the specific modes of interaction and communication that it involves. The Elios project (Équipe en ligne d’intervention et d’orientation pour la prévention du suicide/Online Intervention and Referral Team for Suicide Prevention) aims to harness the digital possibilities of social media to promote access to care for suicidal young people. It consists of a team of online clinicians who will provide suicidal young people with first-line assistance by intervening directly on social media platforms thanks to innovative and integrated technological solutions. Specifically, Elios will offer online counseling, motivational support, crisis intervention, and referral to mainstream care services. The system is due to be implemented as part of a randomized controlled trial. If proved effective, it could be used for other care situations within France’s conventional health care system.
Bien que la vulnérabilité particulière des adolescents et des jeunes adultes aux conduites suicidaires soit largement établie, le défaut persistant d’accès aux soins dans cette population reste un obstacle majeur à la prévention. Sans être dénués de risques propres, les réseaux sociaux, dont l’utilisation s’est largement généralisée, offrent des modalités d’interaction et de communication qui pourraient permettre de dépasser les classiques obstacles à la recherche d’aide. Le projet d’Équipe en ligne d’intervention et d’orientation pour la prévention du suicide (Elios) vise à exploiter les potentialités du numérique pour favoriser l’accès aux soins chez les jeunes suicidaires. Il consiste en une équipe de web-cliniciens qui interviendront directement sur les réseaux sociaux, en utilisant des solutions technologiques innovantes et intégrées, pour apporter aux jeunes une première réponse, soutenir leur démarche de demande d’aide, les sécuriser lorsque nécessaire et les orienter vers des services de soins conventionnels. Actuellement mis en œuvre et évalué dans le cadre d’un essai contrôlé randomisé, le dispositif pourrait être généralisé comme une offre de soins de droit commun.
Not file

Dates and versions

hal-03479947 , version 1 (14-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03479947 , version 1

Cite

C-E Notredame, Margot Morgiève, Xavier Briffault, P Grandgenèvre, N Pauwels, et al.. Prendre soin des jeunes suicidaires jusque sur les réseaux sociaux : le projet Elios. Information Psychiatrique, 2020, 96 (5), pp.340-347. ⟨hal-03479947⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More