Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les biotechnologies cubaines sous l'angle des circulations globales : chercheurs rouges et diplomatie scientifique

Résumé : Cet article porte sur les circulations de personnes, de savoirs et de techniques qui ont accompagné l’essor des biotechnologies à Cuba. En considérant le développement scientifique du pays depuis la révolution de 1959, nous montrerons que la plupart des coopérations dans ce domaine se sont établies avec des pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord, se situant ainsi à contre-courant des relations internationales de l’île alors étroitement liée à l’URSS. Nous analyserons les motifs de la coopération internationale en concluant qu’ils oscillent entre solidarité politique, diplomatie scientifique et communalisme au sens de la sociologie mertonienne. Nous suggérons que l’analyse de la trajectoire des biotechnologies à Cuba doit prendre en compte l’engagement politique de type « internationaliste » des chercheurs qui ont initié ces échanges, conditionnant la mise en place de relations bilatérales et de transferts technologiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-cnrs.archives-ouvertes.fr/hal-03479804
Contributor : Colette ORANGE Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, December 14, 2021 - 3:01:23 PM
Last modification on : Friday, December 24, 2021 - 3:09:10 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Nils Graber. Les biotechnologies cubaines sous l'angle des circulations globales : chercheurs rouges et diplomatie scientifique. Cahiers de l'URMIS, Unité de recherches « Migrations et société » Université Côte d'Azur, 2016, Métamorphoses du regard sur les migrations contemporaines, ⟨10.4000/urmis.1367⟩. ⟨hal-03479804⟩

Share

Metrics

Record views

9