Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

Les espérances de vie en bonne santé des Européens

Résumé : Depuis 2005 Eurostat calcule chaque année l’espérance de vie sans limitation d’activité sous le nom d’« années de vie en bonne santé ». Si l’espérance de vie à 65 ans s’est allongée d’un an dans l’Union européenne entre 2005 et 2010, le temps vécu en mauvaise santé perçue a diminué (de 0,5 à 1,1 an selon le sexe), et ce en dépit de l’augmentation des années de vie s’accompagnant de maladies chroniques (de 1,6 à 1,3 an selon le sexe), le temps vécu sans limitation d’activité restant inchangé. Ce paradoxe peut s’expliquer en partie par un repérage plus systématique et par une meilleure prise en charge des problèmes de santé, dont la fréquence a pu augmenter sans pour autant que les déclarations de limitations d’activité ou la perception négative de sa santé aient augmenté.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-cnrs.archives-ouvertes.fr/hal-03478570
Contributor : Colette ORANGE Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, December 14, 2021 - 8:39:31 AM
Last modification on : Friday, December 17, 2021 - 1:10:09 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Jean-Marie Robine, E Cambois. Les espérances de vie en bonne santé des Européens. Population et sociétés, 2013, 499, pp.1-4. ⟨10.3917/popsoc.499.0001⟩. ⟨hal-03478570⟩

Share

Metrics

Record views

13