Entering adult life after leaving a children’s village. From ending care to the access to autonomy - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sociétés et jeunesses en difficulté Year : 2009

Entering adult life after leaving a children’s village. From ending care to the access to autonomy

Entrée dans la vie adulte d’anciens placés en village d’enfants : fin des prises en charge et parcours d’accès à l’autonomie

(1) , , (1)
1

Abstract

This study explores the period of leaving care from a SOS children’s village and the transition to independent living of 123 people currently aged 23 to 50. The approximately thirty year period following their discharge from care allowed to examine the principal changes both in care practices and in the conditions to access to independence and autonomy of these adults from two generational groups, those younger than 35 years of age and the others. The youngest generations of ex-care subjects benefited from more institutional support during and after the placement, but faced more difficulties entering the workforce. The large majority underwent transitions by the age of 24-25, free of major problems. Access to residential and material independence was associated to diplomas and mental health. A qualitative approach analyzed their representations of the transition period and their pathways to autonomy, according to gender and generational groups. These adults reported high level of perceived support from their siblings and their foster caregivers, besides the institutional support. The social integration processes of these care leavers ranged from chaotic to gradual. Difficulties they had to face when leaving care would have undoubtedly been more common and more severe if the placement had been shorter and less stable. For all these young people, prolonging social worker support beyond 21 years of age proved to be essential but must also be further developed to help them personally and academically in order to make successful transitions to adulthood.
Explorer la phase de transition qu’inaugure pour un jeune la sortie d’un lieu de placement, jusqu’à son entrée dans la vie adulte exige, un recul suffisant. Cette contrainte explique sans doute le peu de travaux à moyen et long terme en France dans ce domaine. C’est cette période qu’analyse l’article, à partir d’une recherche réalisée sur le devenir de jeunes placés dans leur enfance dans un village d’enfants. L’ampleur du champ temporel couvert par l’étude a permis de tenir compte des évolutions institutionnelles et du contexte socioéconomique au moment de la fin des prises en charge. La population étudiée concerne plus d’une centaine de sujets, âgés de 23 à 50 ans à l’enquête. C’est le groupe générationnel des moins de 35 ans qui a le plus bénéficié de prises en charge et d’aides institutionnelles pendant le placement et après la sortie. L’analyse des récits montre comment ces anciens placés ont vécu cette période-clé et la manière dont ils sont entrés dans la vie adulte vers 24-25 ans. La majorité évoque des parcours, parfois chaotiques, dont les étapes conduisant à un mode de vie autonome ont été franchies quelques années après la sortie. Les difficultés auraient sans aucun doute été plus fréquentes et plus accentuées si la stabilité et la durée du placement avaient été moindres. Les résultats montrent que la prolongation des accompagnements apportée même au-delà de l’âge de 21 ans est indispensable pour l’achèvement des scolarités et pour permettre à ces jeunes adultes d’accéder sans trop de problèmes au statut d’adulte.
Not file

Dates and versions

hal-03477269 , version 1 (13-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03477269 , version 1

Cite

Annick-Camille Dumaret, P Donati, Monique Crost. Entrée dans la vie adulte d’anciens placés en village d’enfants : fin des prises en charge et parcours d’accès à l’autonomie. Sociétés et jeunesses en difficulté, 2009, Difficiles parcours de jeunesses, 8. ⟨hal-03477269⟩
13 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More