Service interruption on Monday 11 July from 12:30 to 13:00: all the sites of the CCSD (HAL, Epiciences, SciencesConf, AureHAL) will be inaccessible (network hardware connection).
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les femmes dans les campagnes publiques de prevention du VIH/sida (1987-1999) : une cible en trompe-l’oeil ?

Résumé : A un moment où l'accélération des nouvelles infections à VIH des femmes, sensible dans tous les pays et particulièrement dramatique dans l'Afrique sub-saharienne, démontre de façon éclatante la dissymétrie des deux sexes devant la maladie et la grande vulnérabilité des femmes, tant physiologique que sociale, il importe de faire retour sur la façon dont la communication préventive s'est adressée à elles dans notre pays. Elles ont été au départ considérées comme des cibles secondaires - la transmission sexuelle de la maladie les concernait moins que les hommes et elles n'avaient pas l'initiative du préservatif - ou comme intermédiaires, du fait du rôle habituel des femmes dans la prévention de leur entourage familial. En revanche, elles étaient mises en avant, lorsque la communication se centrait sur la solidarité envers les personnes atteintes. On balançait ainsi entre un rôle traditionnel, celui des femmes qui protègent la santé, et un rôle plus innovateur mais irréaliste, celui des femmes qui ont l'initiative dans la sexualité. Ce n'est que très progressivement que la communication a traité de la spécificité des femmes dans la sexualité, que la vulnérabilité des femmes a été reconnue, abordée, et surtout, que les femmes les plus exposées au risque sexuel, originaires des Antilles ou d'Afrique sub-saharienne, ont été la cible de communications. Dans le même temps, la communication ciblée ou hors médias a pris de l'importance par rapport à la communication grand public. Notre article retrace cette évolution entre 1987, date de la première campagne, et 2000, dans un contexte où les moyens de prévention destinés aux femmes sont soit marginaux, comme le fémidon (préservatif féminin), soit inexistants, comme les microbicides, et ce pour un futur qui paraît indéterminé et certainement long.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-cnrs.archives-ouvertes.fr/hal-03477205
Contributor : Colette ORANGE Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, December 13, 2021 - 1:05:05 PM
Last modification on : Sunday, June 26, 2022 - 12:17:58 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Geneviève Paicheler, A Sitbon. Les femmes dans les campagnes publiques de prevention du VIH/sida (1987-1999) : une cible en trompe-l’oeil ?. médecine/sciences, EDP Sciences, 2008, Les femmes et le sida en France. Enjeux sociaux et de santé publique, pp.193-199. ⟨10.1051/medsci/2008242s193⟩. ⟨hal-03477205⟩

Share

Metrics

Record views

13