Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le Polyvision, espoir oublié d'un cinéma nouveau.

Résumé : Le Cinérama et le Kinopanorama sont bien connus. Mais qui se souvient de la Polyvision d'Abel Gance ? Pourtant l'auteur de "Napoléon vu par Abel Gance" (1927) et de "Magirama" (en coll. avec Nelly Kaplan, 1956) prétendait révolutionner le cinéma avec ce procédé. Il ne s'agissait pas tant d'un procédé à grand spectacle (comme le Cinérama et le Kinopanorama) que d'un nouveau moyen d'expression, grâce notamment au "montage horizontal".
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-cnrs.archives-ouvertes.fr/hal-02532015
Contributor : Jean-Jacques Meusy <>
Submitted on : Saturday, April 4, 2020 - 11:16:56 AM
Last modification on : Saturday, April 11, 2020 - 1:49:34 AM

File

%22La Polyvision, espoir oubli...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Jean-Jacques Meusy. Le Polyvision, espoir oublié d'un cinéma nouveau.. mille huit cent quatre-vingt-quinze, Association française de recherche sur l'Histoire du Cinéma, 2000, Abel Gance, un nouveau regard (31), pp.153-211. ⟨10.4000/1895.68⟩. ⟨hal-02532015⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

42