Genèse des premières sociétés de l'âge du Bronze en Basse-Auvergne - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de la Société préhistorique française Year : 2022

Genèse des premières sociétés de l'âge du Bronze en Basse-Auvergne

(1, 2)
1
2

Abstract

Le bassin de Clermont-Ferrand, en bordure de la plaine marécageuse de la Limagne d’Auvergne, regroupe la plus forte densité d’habitats et de nécropoles du Bronze ancien en France, voire au-delà. Ces habitats ont des caractéristiques tout à fait hors normes. Les habitats concentrent dans plusieurs cas quelques centaines, voire milliers de structures, essentiellement des fosses et des silos, répartis sur des surfaces atteignant parfois près de 10 ha. Le mobilier qui est retrouvé sur ces sites est tout aussi foisonnant et fournit aujourd’hui un corpus mobilier particulièrement abondant. Les nécropoles sont généralement associées à ces habitats. Elles sont monumentales, avec des enclos fossoyés oblongs ou circulaires, regroupant plusieurs dizaines de tombes à inhumation, majoritairement individuelles. Certaines sont accompagnées d’un mobilier prestigieux (parure en coquillage, céramique, mobilier métallique), témoignant du développement d’une élite sociale à cette période et marquant un véritable basculement par rapport à la fin du Néolithique. La question qui se pose aujourd’hui est de savoir ce qui a amené à un tel développement des sociétés du Bronze ancien dans cette microrégion située au cœur du Massif central plus qu’ailleurs. Une analyse globale des sites, ainsi qu’une approche des territoires et de leur évolution, permettent d’entrevoir une structure territoriale multipolaire au cours de la deuxième phase du Bronze ancien (env. 1900-1750 av. J.-C.). Si une forte hiérarchisation sociale est perceptible au travers de l’étude des nécropoles, il apparaît au contraire, qu’une forme de complémentarité, voire de partage du territoire était effective durant cette phase du Bronze ancien dans le bassin de Clermont-Ferrand. Aussi, la proximité avec la plaine marécageuse de la Limagne apparaît comme l’un des critères principaux de l’implantation des sites du Bronze ancien. En parallèle, l’apparition de petits habitats situés en périphérie de ces pôles démontre une forme de conquête de nouveaux espaces durant le Bronze ancien 2. Ainsi, l’étude des sites et des territoires du Bronze ancien permet de restituer des dynamiques de gestion de l’espace sur le temps long, mais aussi d’aborder la question de la structure sociale et économique de ces sociétés agropastorales.
Fichier principal
Vignette du fichier
PREPRINT_COUDERC_BSPF_3_2022-1.pdf (6.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03821276 , version 1 (19-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03821276 , version 1

Cite

Florian Couderc. Genèse des premières sociétés de l'âge du Bronze en Basse-Auvergne. Bulletin de la Société préhistorique française, 2022, 119 (3), pp.449-499. ⟨hal-03821276⟩
4 View
2 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More